Les Artistes

Jean-Jacques Brunin (présentateur)


Jean-Jacques Brunin: présentateur des Enfants de ChoeurLe Père Supérieur des Enfants de Chœur ! C’est dans sa petite tête qu’a germé le projet du dimanche matin sur Vivacité, il y a presque 10 ans !

En 2010, avec quatre inconnus, Alex Vizorek, Walter, Kody et James Deano, il décide de tenter l’aventure d’une émission radio à la fois subversive et subtile au ton neuf et à rebrousse-poil ! Les quatre chroniqueurs ne font pas encore de scène et, surtout, n’ont jamais fait de radio. Le pari est terriblement risqué…

Dire que le succès a été immédiat serait contraire à la vérité. Les insultes et les critiques pleuvent dans un premier temps avant de s’inverser rapidement pour reconnaître que l’émission est drôle, audacieuse, imaginative, culottée et courageuse.

Et puis les sirènes parisiennes aspirent Walter puis Alex Vizorek.

Jérôme de Warzée rejoint l’équipe, ensuite Christophe Bourdon, Dominique Watrin, Freddy Tougaux, Renaud Rutten et tant d’autres… Les Enfants de Chœur sont un tremplin pour les nouveaux talents : Laura Laune et Farah y font leurs premiers pas. Et que dire de Jean-Michel de Beyne-Heusay qui s’est révélé dans l’émission pour en devenir incontournable.

Aujourd’hui, alors que l’émission commence une deuxième vie, Jean-Jacques Brunin a voulu réunir tous les amis,  d’une part, au Cabaret à Ath et , d’autre part, au Festival à Tournai pour des affiches d’une qualité exceptionnelle.

Toutes ces dates seront une occasion incroyable pour « communier » avec le public fidèle des Enfants de Chœur.

JEROME DE WARZEE ( sur scène le 3/11 et le 2/12)
Spectacle: Un trio dans le Cactus avec Kody et Martin Charlier


Jérome de Warzée: artiste du Festival des Enfants de Choeur

Jérôme de Warzée est l’humoriste préféré des Belges. Il mène sa carrière sur plusieurs fronts avec le même succès.

Sur scène, il remplit les salles, que ce soit avec « Haute Tension », le « Best of »,  « Un duo dans le cactus » avec Kody, ou avec son dernier spectacle en date « Réservé à un public fin ».

Mais c’est à la radio qu’il a fait son « trou » en présentant tous les matins à 08h15, sur Vivacité,  son billet d’humeur « Un cactus dans le waterzooi ». L’humour est piquant, cynique, acéré mais jamais désobligeant. Quand il frappe fort et pile dans la cible, Jérôme est le plus brillant…c’est lui-même qui le dit.

Jérôme de Warzée fait aussi  partie de la « grande famille » des Enfants de Chœur. Il a rejoint l’équipe en 2011 quand Walter a été appelé par les sirènes parisiennes. Il a trouvé sa place immédiatement et a raffolé de la présence, du public, ses rires et ses applaudissements.

L’aboutissement du projet télé « Le Grand cactus »  a eu raison de sa participation à l’émission radio. Jérôme est un forcené du travail, un boulimique, un perfectionniste, voire un maladif. Il écrit tout de A à Z, se lève à 5 heures du matin, se couche tard et travaille sans relâche tant que tout n’est pas parfait ! Il n’avait malheureusement plus de temps pour les Enfants de Chœur, surtout que les enregistrements se font aux quatre coins du pays !

Au Festival des Enfants de Choeur, il jouera un spectacle inédit « un trio dans le Cactus » où il sera rejoint par Kody et Martin Charlier. Autant dire que vous allez rire pendant 100 minutes sans discontinuer…

KODY (sur scène le 3/11, le 25/11 et le 2/12)
Spectacle: A Vendre


Kody: artiste du Festival des Enfants de ChoeurKody est le « chouchou » des auditeurs et des téléspectateurs. Celui  qui le verra renfrogné et  de mauvaise humeur n’est pas encore né. Et pour cause Kody est toujours souriant et avenant ; c’est son tempérament africain, il prend la vie du bon côté.

Dans « Le Grand Cactus », Kody est lui-même et tout le monde à la fois. Il lui suffit d’un costume et d’une perruque pour qu’il devienne Gérard Depardieu, Donald Trump, Mylène Farmer, Eddy Merckx ou Jean-Paul Belmondo. Imitateur de génie, Kody nous fait rire aux éclats parce qu’il entre dans la peau de ses personnages  avec  leurs tics et leurs petits travers.

En radio, dans Les Enfants de Chœur, Kody est celui que le public attend, réclame et  applaudit le plus. Et il en joue le garnement : avec malice et espièglerie ! Et il le rend bien à ses fans, se multipliant pour des autographes, des selfies et quelques mots échangés avec chacun avec une gentillesse et une sincérité à l’image de son talent… Il fait partie de l’équipe des débuts en 2010 aux côtés de Walter, Alex Vizorek et James Deano, et il n’est pas prêt de nous faire faux bon tant il adore la chaleur et la proximité du public !

 FREDDY TOUGAUX (sur scène le 3/11 et le 25/11)
Spectacle: Je suis unique comme tout le monde


Freddy Tougaux: humoristeD’abord il y a le look de Freddy Tougaux : cheveux plaqués sur le crâne, grosses lunettes très moches et  costume passé de mode ; le tout posé sur un grand échalas dégingandé.

Ensuite, pour  Mr et Mme tout l’monde, il y a son phrasé spectaculaire à l’accent wallon très prononcé  et aux tournures iconoclastes.

Enfin, Freddy Tougaux, c’est l’artiste qui ne ressemble à personne : drôle, tendre, curieux, optimiste et tellement généreux.

Sa carrière a démarré sur les chapeaux de roue : il participe à l’émission « La France a un incroyable talent », où il dévoile le sien, énorme ! Sa chanson « Ca va d’aller »  compte 4 millions de vues sur YouTube. Cette chanson c’est le cri du cœur  d’un homme comme les autres qui refuse de  broyer du noir, un type résolument optimiste.

Freddy aurait pu en rester là et s’accommoder d’un succès gigantesque certes, mais éphémère…heureusement notre homme a du talent et d’autres envies. Il monte sur scène avec « Je suis unique comme tout le monde », un one-man-show disparate,  drôle et efficace, rejoint également l’équipe du « Grand cactus » pour des micro-terroirs hilarants et ubuesques, et a trouvé sa place parmi Les Enfants de Chœur avec ses questions plus que « zarbis » qui laissent souvent interdits nos invités. Mais qu’est-ce qu’il nous fait rire notre Tougaux !

BRUNO COPPENS
Spectacle: Loverbooké


Pour Bruno Coppens, tout a commencé au Festival du Rire de Rochefort en 1982. Du concours, deux candidatsBruno Coppens: humoriste se détachent : Yolande Moreau qui repartira avec le Grand Prix et Bruno Coppens qui cumulera Prix de la Presse et du Public. A l’époque, il est étudiant en « Romanes » à Louvain-La-Neuve et ce succès inespéré lui fait renoncer définitivement au métier d’enseignant qui lui tendait les bras. Sa voie toute tracée est celle du  monde du spectacle, des jeux de mots et du plaisir qu’il donne au  public. Depuis, il n’a jamais cessé de secouer le vocabulaire pour en extraire toute sa sève, son inventivité, ses émotions et ses sens burlesques…

En témoignent les nombreux spectacles qu’il écrit et joue partout en francophonie : « Mes singeries vocales », « Ma terre happy », « Loverbooké », « Bain Zen », « La vie est un destin  animé », « Ma déclaration d’humour », etc ….

Ce « pêcheur de mots », ce « bouffon du roi », cet « incurable  du verbe » nous emmène à chaque fois  dans un délire verbal et visuel au tempo ébouriffant qui soulève des interrogations et des émotions sur le monde qui nous entoure. Le tout servi avec une belle énergie et un plaisir évident.

Bruno Coppens s’est taillé une réputation exemplaire dans l’art de faire vivre la langue, un talent qu’il a déployé dans de nombreuses émissions : « Le Jeu des Dictionnaires », « La Semaine Infernale », « Un Samedi d’enfer » et… « Les Enfants de Chœur » ce qui justifie une place de choix dans le programme du Festival à Tournai.

DOMINIQUE WATRIN (sur scène le 3/11)


Dominique Watrin: humoristeDans l’équipe des Enfants de Chœur, le Binchois est surnommé « Le grand dadais »…parce qu’il est grand tout simplement.  « Dadais » c’est uniquement pour le charme de la formule, car notre Dominique est un garçon brillant, sensible, intelligent et vif !

Bon, oui d’accord, « vif » n’est pas l’adjectif qui colle le mieux à son débit lent et  poussif. Pourtant son cerveau est constamment en ébullition quand il s’agit  de  « sortir une vacherie ». Il a un sens inné de la répartie et de la petite phrase qui fait mouche.

Dominique Watrin a écrit plusieurs ouvrages : Mieux vaut être belge et complexé que Français et déprimé, Grand Biesse et Méchant, Méchanceté Chronique et surtout Ma voisine Fernande et moi.

Je dis surtout parce que « Fernande » est LE personnage central de ses chroniques dans Les Enfants de Chœur ». C’est elle qui lui demande de l’aider à passer ses bas de contention, à essayer son futur cercueil, à goûter son boudin de Noël, à jouer à la « ba-balle » avec son chien Snoopy. Chaque fois, il y a un truc qui coince.

Au Festival, Dominique Watrin  viendra nous présenter ses plus belles aventures avec sa voisine Fernande …qui, dans la vraie vie, est vraiment sa voisine. Qui sait, elle sera peut-être dans la salle…à côté de vous !

JEAN-MICHEL DE BEYNE-HEUSAY (sur scène le 3/11 et le 25/11)


Jean-Michel de Beyne-Heusay: humoristePourquoi donc la commune de Beyne-Heusay n’a-t-elle pas encore érigé la statue de Jean-Michel sur la Grand Place de Beyne-Heusay ? Peut-être parce qu’il n’y a pas de Grand Place à Beyne-Heusay…

Toujours est-il qu’il a fait connaître partout en Wallonie cette petite commune à deux pas de Liège, endroit où il fait bon vivre à l’entendre tous les dimanches matins depuis maintenant six ans.

Ce qui frappe chez Jean-Michel, c’est sa capacité à se poser des questions auxquelles personne ne pense, sauf peut-être l’enfant de 5 ans qui s’émerveille de tout. Le public qui assiste aux enregistrements viennent pour voir « en chair et en os » ce phénomène pour écouter sa bonne parole, son bon sens wallon et ses mésaventures qui n’arrivent qu’à lui.

Jean-Michel est l’exemple même de celui qui mène une vie paisible, même si chaque histoire est un « nouveau pavé dans son existence » ce qui lui permet de conclure qu’ « I GN’A TODIS ONE SAKWET QUI N’VA NIN ».

WALTER
Spectacle: Formidable!


Walter: humoristeLe début de la  carrière de Walter a été fulgurant : le succès l’a véritablement « aspiré » à Paris. Aujourd’hui, il y brille toujours  sur scène, en radio et en télévision.

Quand démarrent Les Enfants de Chœur en 2010, Walter est de l’aventure, aux côtés de Kody, Alex Vizorek, James Deano. Immédiatement, son écriture cultivée, caustique et grinçante imprègne ses chroniques et devient sa marque de fabrique.

A la même époque,  il signe son premier one-man-show  intitulé « Walter Belge et Méchant » à l’humour grinçant qui n’est pas sans rappeler Stéphane Guillon  et Pierre Desproges. Mais Walter y ajoute une touche belge qui fait fureur au pied de la Tour Eiffel ! Le succès est immédiat : il s’installe pour plusieurs années, en vedette, au Point Virgule dans le Marais, signe des chroniques sur France Inter, devient incontournable en télévision chez Stéphane Bern, Michel Drucker, Frédéric Lopez et Arthur !

Le plus drôle dans l’aventure c’est que Walter n’était destiné à la scène et, encore moins au métier d’humoriste. Certes, il a suivi les Cours Florent, mais a surtout terminé des études d’Ingénieur Commercial à Solvay. Il a gardé le costume strict et bien coupé sur scène. Il  lâche  la bride pour un humour féroce et sans concession qu’il distille dans un nouveau spectacle jubilatoire « Formidable » … sa façon à lui de rappeler qu’il est toujours tellement belge…

CHRISTOPHE BOURDON (présentateur au Cabaret)


Christophe Bourdon: humoriste et présentateurParcours curieux que celui de Christophe Bourdon. Il doit sa notoriété au jeu télévisé  « Tout le monde veut prendre sa place » . Non seulement, il accumule les victoires de façon insolente, mais, en plus, il tient la dragée haute à Naguy  en le bombardant avec ses jeux de mots  et son sens inné de la répartie.

Lauréat des victoires chez Naguy, Christophe est courtisé de toutes parts pour participer à plein d’émissions de télévision : « Ciné Station »,  « On n’est pas des Pigeons », « Sans chichis », sans oublier la radio quand il rejoint Les Enfants de Chœur pour remplacer Jérôme de Warzée.  Il devient chroniqueur régulier et  signe le feuilleton très populaire « Les Barakis ». il est aussi co-auteur dans le Grand Cactus et signe un premier court-métrage Le zombie au vélo.

Humoriste multiforme et imprévisible, Christophe Bourdon risque de vous étonner en Monsieur Loyal au Festival…

FARAH (sur scène le 3/11 )
Spectacle: Résiste


Farah: humoristeEnfin une fille dans Les Enfants de Chœur ! Combien de fois nous a-t-on reproché de n’exister qu’entre mecs…c’est pas faute d’avoir  cherché, testé, casté ! Farah, elle, s’est imposée naturellement dans l’équipe. Nous voulions d’une fille qui ait du culot, de l’audace, des idées et un humour bien saignant ! Farah a tout ça avec l’avantage de ne pas s’en laisser compter par les mâles de l’équipe. Avec son humour ravageur, on en prend tous pour notre grade !

Ce tout petit bout de  femme est le fruit de l’amour entre un père marocain et une mère espagnole. Du premier elle a hérité d’un sens inné du piquant dont elle épice ses chroniques et de la seconde d’une vraie tchatche sensible, tonique et drôle.

Si on dit à Farah que son humour est « trash », elle corrige en précisant que c’est  « trash ET didactique ». Ses vannes sont noires et engagées inspirées de son quotidien, de la vie des gens, des situations qui l’entourent, de ses convictions. Si parfois on est un rien déstabilisé, le rire l’emporte toujours.

De toute évidence, le public raffole de son ton complètement décomplexé puisque qu’elle remporte des Prix dans tous les Festivals où elle se présente : en France beaucoup, et chez nous au Voo Rire et à Rochefort notamment.  Dans le métier, les artistes l’adorent et son soutien le plus indéfectible, elle le doit à Stromae, fan de la première heure, qui est souvent dans la salle quand elle joue : malgré sa petite taille, Farah a tout d’une grande. A découvrir de toute urgence!

JAMES DEANO (sur scène le 3/11)


James Deano: humoriste et chanteurLa carrière de James Deano est complètement atypique. Son père est Commissaire à la Police, il grandit à Waterloo et se la coule douce à l’école. Au milieu des années 90, alors que rien ne le prédestine, il devient  le rebelle de la famille et se découvre une passion pour le rap. Premier exploit musical « Branleur de Service » en 2003 qui ne fera pas grand bruit. Quatre ans plus tard, James Deano  devient la coqueluche de tous les amateurs de rap avec le méga-tube « Les Blancs ne savent pas danser » qui lui permet même d’aller chanter en duo avec Diam’s chez Naguy ! Sa carrière est lancée…D’autant que le cinéma le réclame : il apparaît dans une séquence culte du film « Protéger et Servir » avec Kad Merad et Clovis Cornillac.

Pourtant en 2010, il opère un changement radical en rejoignant l’équipe des Enfants de Chœur sur Vivacité avec Alex Vizorek, Walter et Kody.  Le Musicien devient Humoriste avec une classe et un style qui n’appartiennent  qu’à lui.

Depuis quelques années, son talent de comédien explose également en télévision dans « Le Grand Cactus » où ses faux directs sont devenus des séquences cultes.

Après huit années de bons et loyaux services au service de l’humour, James Deano décide de revenir à ses premières amours. Il quitte l’émission et nous prépare de nouvelles chansons.

Au Festival et au Cabaret des Enfants de Chœur, il est à l’affiche…mais pour chanter. Rassurez-vous, il sera drôle aussi car c’est sa seconde nature…

MARTIN CHARLIER (sur scène le 3/11 et le 2/12)
Spectacle: Ceci n’est pas un Kiki


Martin Charlier: humoristeDès qu’il ouvre la bouche, Martin Charlier  ne cherche pas à cacher ses origines. Il est clairement liégeois… plutôt Hervois pour être précis et ne pas froisser les susceptibles.

Mieux connu sous le nom de Martin en tant qu’humoriste ou Kiki l’innocent pour citer son personnage le plus populaire, il se découvre très tôt un don pour faire rire les gens. Au culot, il s’inscrit au concours de nombreux Festivals dont Bierges et Rochefort où il repart avec plusieurs Prix. Sa carrière est lancée.

Son ami Jérôme de Warzée perçoit rapidement son potentiel   en lui écrivant des rôles dans son Cactus matinal sur Vivacité. Celui du supporter basique du Standard  « Kiki » est le  portrait craché du fan de foot extraverti, de mauvaise foi, râleur,  exubérant, égocentrique…et pourtant sympathique.

Martin Charlier fait lui aussi partie des comédiens incontournables du Grand Cactus en télévision.

Au Festival, il sera l’invité de Jérôme de Warzée dans son spectacle « Réservé à un public fin » au même titre que Kody !

JULIEN DEMARCHE (sur scène le 25/11)
Spectacle: Vive la Physique!


Julien Demarche: humoristeMais qui c’est celui-là ? Julien Demarche, ça ne vous dit rien ? Et pourtant, cet homme n’a pas une minute à lui…

Derrière ce nom se cache un véritable « génie » de l’écriture, une véritable machine à vannes subtiles et originales.  Il écrit tout le temps à la vitesse de l’éclair pour tous ceux qui vous font rire en radio et en télévision : Alex Vizorek, Le Grand Cactus, Kody, James Deano, etc…

Julien est aussi un as du scénario : il se multiplie sur des projets de «  Web Séries » et même l’écriture d’un film qui sera tourné l’an prochain avec Gérard Depardieu pour le rôle principal.

D’un naturel timide et préférant plutôt l’ombre à la lumière, Julien Demarche a accepté de monter sur scène au Festival des Enfants de Chœur. Ce ne sera pas une première…mais ça reste quand même une apparition rare ! A savourer sans modération…